Espèces invasives

Frelon Asiatique
Le frelon asiatique (Vespa velutina) est arrivé en France avant 2005. C'est une espèce invasive qui présente un risque réel pour l'apiculture et pour la biodiversité.
Le frelon asiatique n'a pas de prédateurs et il est un gros consommateur d'insectes, notamment d'abeilles.
Que faire si vous avez un nid de frelons asiatiques sur votre terrain ?
N'essayez pas de détruire vous-même le nid : cette démarche doit être réalisée par un professionnel avec des méthodes reconnues et une tenue de protection adéquate.
Plus de renseignements :
http://frelonasiatique.mnhn.fr/

Moustique Tigre

La lutte contre le moustique tigre fait partie intégrante de la lutte antivectorielle (LAV). Le moustique Aedes albopictus (communément appelé "moustique tigre") est un moustique originaire d’Asie. Il est le vecteur de maladies telles que la dengue, le chikungunya ou le zika.
En métropole, ce moustique s’est développé rapidement depuis 2004 et est désormais implanté dans 58 départements. 
https://signalement-moustique.anses.fr/signalement_albopictus/
https://www.nouvelle-aquitaine.ars.sante.fr/moustique-tigre-aedes-albopictus-et-lutte-anti-vectorielle

Chenille Processionnaire
Au printemps, les colonies de chenilles urticantes font cycliquement leur apparition dans notre environnement. 
La chenille processionnaire dotée de ses poils urticants est un nuisible tant pour les humains, les animaux domestiques que pour les végétaux, principalement le pin maritime dont elle vient à bout au fil des saisons. 
Différents moyens de lutte peuvent être mis en place :

  • L’installation de nichoirs à mésanges permet de drastiquement diminuer la population de chenilles processionnaires. Ces oiseaux sont un prédateur majeur de la processionnaire.
  • L’échenillage consiste à supprimer et détruire manuellement les nids, il est à faire réaliser de préférence par des professionnels. Il demande en effet des précautions importantes pour éviter tout contact avec les poils urticants de ces larves.
  • Les pièges à phéromones attirent des mâles pour les capturer avant qu’ils ne se reproduisent. Les femelles fécondées seront donc moins nombreuses.
  • Le collier Écopiège se place autour de l’arbre et récupère les chenilles avant qu’elles n’atteignent le sol. Celles-ci seront ensuite détruites.
  • La destruction des chrysalides enfouies dans le sol permet également la destruction d’une colonie entière. Comme lors d’un échenillage, il est important de prendre des précautions pour bien se protéger des poils urticants.

Plus d'informations : 
https://chenilles-processionnaires.fr/

https://www.nouvelle-aquitaine.ars


Ambroisie
L'ambroisie à feuille d'armoise (Ambrosia artemisiifolia L.) est une plante opportuniste envahissante dont le pollen est hautement allergisant pour l'homme.
Importée d'Amérique du Nord, son aire de répartition augmente d'année en année sur le territoire national et en Nouvelle Aquitaine. Chacun peut lutter contre l'ambroisie en la reconnaissant et la signalant.

Ambroisie _1_.jpg
Ambroisie _2_.jpg

En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.